Fiche n°1 :

L’appel  du matin, les prénoms

 

 

Enjeux

Apprentissage de l’intégration à un groupe social, et des formules de convivialité

Apprentissage dans un premier temps des rituels de présentation, puis des prénoms des autres enfants à l’oral.

Ensuite, apprentissage du fonctionnement des listes d’appel et des prénoms à l’écrit.

Objectifs

Accueillir dans la classe, instaurer un rituel de présentation dans le groupe, donner des occasions de faire connaissance.

Utiliser les prénoms comme matériau d’acquisition du code d’écriture.

Compétences

Progression (virtuelle[1]) en cours de maternelle

Faire connaissance, s’intégrer dans un scénario « comment tu t’appelles ? »,

Se présenter : dire son prénom « haut et fort »aux autres.

Etre capable éventuellement des se présenter

Connaître le nom des autres enfants (à l’oral)

Reconnaître son nom par écrit

1.       dans sa globalité(en donnant ses critères propres),

2.       puis grâce à ses lettres

3.       puis le nom de certains autres enfants

Comprendre le principe qui gouverne l’écriture alphabétique, et utiliser le nom des lettres pour comparer des mots

Individualiser les lettres et  connaître le nom des lettres de l’alphabet

 

Ecrire son nom, en capitale d’imprimerie, puis en écriture cursive.

 

 

Ancrage

La prise de conscience qu’on possède un nom et un prénom

Savoir son nom et son prénom

Connaître les prénoms et les noms des autres

 

Répondre au « comment t’appelles ? »

Déroulement

Evolution en cours d’année

En début d’année, chez les petits

Rituel de présentation[2]

En collectif, lors du regroupement de l’accueil, en début d’année,

Se présenter soi-même : nom/prénom/ où l’on habite, si l’on a des frères et sœurs, des animaux…

Demander à chacun de dire comment il s’appelle, et de se présenter e manière intelligible

Etablir de manière explicite, voire ostensible, une liste de noms et de prénoms

L’afficher dans la classe (voir fiche 1,1,8, s’installer en classe)

Expliquer le fonctionnement des étiquettes de prénoms

Fabrication des étiquettes prénoms :

ü       pour les petits : à l’ordinateur, avec une photo, on peut choisir deux couleurs de carton, une pour les garçons, une pour les filles, et éventuellement repérer par une gommette ou une couleur l’initiale

ü       pour les moyens, écrire  l’étiquette en majuscules d’imprimerie, en nommant bien les lettres devant eux(même distinguo de couleurs filles/garçons)

ü       pour les grands :

Chaque enfant a son étiquette prénom dans les trois écritures(= 3 étiquettes par enfant)

La maîtresse a aussi son prénom en trois écritures

 

Après quelques temps, instaurer un rituel rapide d’appel

Utilisation quotidienne des étiquettes pour le tableau des prénoms, par exemple :

-« je reconnais et mets mon prénom sur le tableau si je suis présent à l’école  »(les absents sont soit dans une boîte à part, soit accrochés sur une autre partie du tableau)

-et/ou la maîtresse fait l’appel des noms sur le tableau de prénoms affiché au tableau en montrant bien chaque prénom aux enfants

 

Appel en regroupement: appel des prénoms et du nom, dans le cahier d’appel (présence, absence, cantine…) 

Variation :

Si chaque enfant a son étiquette prénom dans les trois écritures(= 3 étiquettes par enfant),la maîtresse a aussi son prénom en trois écritures, on peut procéder ainsi : toutes les étiquettes sont disposées sur une table, les élèves doivent placer au tableau leur étiquette dans l’écriture correspondant à celle de l’étiquette « maîtresse » que celle-ci a déjà placée au tableau.

 

Evolution en cours d’année :

ü       pour les petits, cacher la photo  dans un premier temps, puis l’enlever au rythme de la reconnaissance de chacun.

ü       Pour moyens et grands, quand les prénoms des autres sont reconnus à l’oral puis à l’écrit, un enfant est rendu responsable de l’appel (« jeu du facteur ») il distribue à chacun son étiquette, ou bien il appelle le prénom de l’étiquette .

 

 

Prolongements

Jeux divers des prénoms

A l’oral :

En collectif, regroupement ,

ü       Trier les prénoms qu’on appelle suivant divers critères :

·         Garçons /filles

·         Appartenance aux groupes de travail

·         Commençant ou finissant par un même son.

·         Comportant ou non le même son( pigeon vole)

·         Manquant à l’appel ?

·         Intrus ?

ü       Scander son prénom en frappant les syllabes(moyens et grands)

Sur les noms et prénoms écrits

Ce travail peut être mené en petits groupes, soit travaillant à la même tâche, soit comme activité autonome pendant que la maitresse est occupée à un groupe de langage

ü       Activités de tri des prénoms :

·         Garçons/ filles

·         Cantine ou pas ?

·         Ayant les mêmes initiales

ü       Devinettes

·         Epeler les lettres du prénom dans l’ordre, qui est-ce ?(avec prénoms sous les yeux ou de mémoire)

·         Afficher deux ou trois prénoms, épeler les lettres dans l’ordre ou le désordre, qui est-ce ?

·         Jeu des lettres  initiale et finale affichées, autres lettres matérialisées par des tirets, de quel prénom s’agit-il ? vérifier en plaçant les lettres manquantes

·         Jeu de Chamboul’tout : toutes les lettres d’un prénom mélangées, de quel prénom s’agit-il ? vérifier en replaçant les lettres dans l’ordre, avec référence à la liste des prénoms, et en les épelant..

·         Retrouver la ou les lettres manquantes d’un prénom écrit au tableau. De quel prénom s’agit-il ?

·         Devinette du oui / non : la maîtresse pense à un prénom, vous devez le retrouver en questionnant sur ces lettres : y-a-t-il la lettre… ? réponse oui / non . Retrouver le prénom choisi .

ü       Autres jeux :

·         Pour les petits, jeu de loto, placer une photo sur le prénom écrit

·         Pour les moyens et les grands, ordonner les prénoms du plus court au plus long, dénombrer le lettres ou les écrire en « escalier » :

LEA

PAUL

WALID

MARYSE

CAMILLE

LAURIANE

ALEXANDRA

Usages fonctionnels des prénoms(moyens , grands)

ü       Ecrire son prénom avec modèle puis sans modèle, en majuscules d’imprimerie puis en cursive, sur ses différents travaux, signer des textes dans les cahiers, et des messages à divers destinataires

ü       Exercices  d’écriture pour s’entraîner à bien écrire nom et prénom, en majuscules d’imprimerie puis en cursive, en utilisant divers outils d’écriture.

ü       Enluminer l’initiale

ü       Produire un abécédaire des prénoms

Remarques

Jeux et devinettes peuvent être utilisés pour mémoriser d’autres mots

(voir fiche 45 : atelier d’écriture de mots)

 

Evaluation

Il s’agit d’observer les enfants sur un petit nombre de critères et de se donner le temps de formaliser ultérieurement ces observations dans une grille.

 

Critères d’observation (voir compétences)

Priorités : l’observation pourrait porter spécialement

-          Sur la reconnaissance de son prénom, puis de son nom.

-          Sur la reconnaissance du prénom de quelques camarades

-          sur la capacité à épeler des prénoms

-          sur la capacité à écrire son nom et son prénom 

-           

Il serait judicieux d’utiliser des jeux précités (exemple le jeu du facteur) pour procéder à une évaluation individuelle.

 

 

 

retour au sommaire

 



[1] Par « virtuelle » nous entendons telle que nous la projetons suivant une logique d’enseignement . mais les apprentissages des élèves ne suivent pas tous forcément les mêmes étapes, ni dans leur succession, ni dans leur performance ; l’observation des enfants, même si elle nécessite cette grille pour la guider, devra toujours la réguler.

[2] Pour une classe cycle, faire pratiquer cette présentation par les plus grands afin de en donner le modèle à tous.

Dans un 2ème jour, charger les grands d’aider les petits à se présenter.