Fiche 17 : Bobo Dodo Professeur Pâqueforêt, Ecole des loisirs

 

 

Préalable : points d’intérêt :

-un livre « vie quotidienne » (voir la fiche ressource)

et plus spécifiquement :

-un « gros livre »  façon adultes comportant des chapitres et des scènes différentes permettant de se repérer  et de comprendre le fonctionnement par chapitres

-un sommaire avec images, titres écrits, pages

 

 

Enjeux

Utiliser des représentations de scènes de vie quotidienne pour acquérir vocabulaire de vie courante et des structures de dialogue ou de description d’actions

 

Niveau : petits ; moyens (voir remarques)

Objectifs

Raconter à partir des images de l’album des scènes de vie

Faire raconter ces scènes par les enfants

 

Commenter les sentiments

Les faire commenter

 

Faire mobiliser ou proposer le modèle différents champs lexicaux de la vie quotidienne : dénominations des objets, verbes et structures de la description d’action

Faire utiliser la syntaxe appropriée

 

Faire utiliser un sommaire pour trouver /retrouver l’histoire cherchée

 

Compétences

 

·          Langage  oral :

Langagières :

Comprendre de courts récits d’actions rattachés à des images

Se servir  du langage pour décrire à son tour des actions et raconter de courtes scènes de vie

Linguistiques :

Lexique : exemple dans la première histoire le champ lexical du réveil , du petit déjeuner, du jeu, des rapport avec les parents.

Syntaxe :

-critères généraux : correction et  degré de complexité

-critères spécifiques : comprendre et réutiliser divers types de phrase :

·         rituel de présentation, repris dans toutes les « scènes » : « ça c’est la chambre de dodo. Tu vois Dodo ? »(dialogue maître –lecteur/élève)

·         phrases simples de récit : « Bobo dort encore. Maman lui apporte son biberon » etc.. ;

·         dialogues des personnages de l’image: qui parle à qui, qui dit quoi…

Conjugaison :

-morphologie

-emploi pertinent  des personnes : dialogue, récit, pronoms  anaphoriques élémentaires:ils, il

Prononciation :

-intelligibilité dans la restitution de histoires

·         Familiarisation avec la culture  écrite :

Fonction  symbolique de l’image :

Identifier les représentations iconiques : personnages, différents plans, mouvements (tasse renversée, cubes écroulés)

L’objet livre :

-pages

-chapitres avec titres

-sommaire

 

Ancrage

Pratiques sociales de référence :

Scènes de vie quotidienne

 

Déroulement

Evolution en cours d’année

Déroulement 1 :

1ère  phase (plusieurs séances)

matériel :

un livre Bobo Dodo pour le maître

 

dispositif et déroulement :

-          à l’accueil, le maître montre et « raconte » le livre à quatre ou cinq enfants[1]

-          ou bien dans un atelier voir fiche ressource II le fonctionnement en atelier.

.

2ème  phase

-les enfants reprennent le récit et le racontent à leur tour.

 

Ce déroulement se renouvelle pour :

-Plusieurs groupes d’enfants

-Pour plusieurs des scènes

 

Même s’il n’est pas impératif que chaque groupe lise toutes les histoires qui sont indépendantes, une fois les personnages connus et identifiés

3ème   phase

-les enfants par groupes de 2 choisissent une histoire dans le sommaire et la présentent au reste de la classe au coin de regroupement.

 

 

Déroulement 2 :

 

matériel : plusieurs livres (6) pour un petit groupe d’enfants

 

dispositif : structure de fonctionnement en ateliers (type 3) ,voir fiche II le fonctionnement en atelier

 

déroulement :

-un petit groupe regarde le livre en autonomie puis le « raconte » au maître

-justification de la scène d’après l’image

-récit du maître par lecture du texte écrit

2ème  phase

-les enfants par groupes de 2 choisissent une histoire dans le sommaire et la présentent au reste de la classe au coin de regroupement

ou

-les enfants choisissent une histoire dans le sommaire et le maître la lit.

 

 

Remarques

Le déroulement n° 2 serait particulièrement adapté aux moyens ou aux grands qui choisiraient à la demande des petits ou sur de propre initiative les histoires dans le sommaire et raconteraient « au mieux » à plusieurs enfants.

Evaluation

 

Il s’agit d’observer les enfants sur un petit nombre de critères et de se donner le temps de formaliser ultérieurement ces observations dans une grille.

 

Critères d’observation (voir compétences)

Priorités : l’observation pourrait porter spécialement :

 

-          sur le lexique concernant le champ lexical de l’épisode concerné

-          sur l’interprétation des images

-          sur le  réemploi des formules de présentation .

-          la capacité à conduire une histoire en  enchaînant les images

-          la capacité à imaginer ce que disent les personnages ou à le restituer

 

Sur les compétences syntaxiques et de conjugaison, voir plus haut « compétences » ; on pourra noter seulement ce qui ressort , quitte à contrôler ultérieurement les renseignements dont on dispose sur chaque enfant

 

 

 

 

Retour au sommaire

 

 

 

 



[1] Ce dispositif convient bien à un livre pas très grand, difficile à voir pour un groupe classe important, mais comportant des petites scènes vite présentées, donc ne « monopolisant » pas trop longtemps le maître au seul profit d’un groupe restreint.